Poudlard-p


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Devant la porte de Serdaigle

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlys Keryann
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Gaëlys Keryann

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/07/2005

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyMar 1 Nov - 18:01

"Non! Attends!... Lib écoute moi!... Mais arrête! J'te dis que t'as mal compris! ... Liberty ne fais pas ça! Ne ferme pas cette.... porte -_-"

La lourde porte de bois s'était refermée à deux centimètres des doigts du Poufsouffle dans un vacarme aussi violent que l'accès de colère de sa petite amie. Le heurtoir en forme de tête d'aigle le regardait et Gaëlys crut décerner un sourire dans sa voix lorsqu'il lui demanda s'il voulait répondre à l'énigme pour entrer.

"Non, c'est bon..."

Ceci dit ce n'était pas si bon que ça. Tout en grattant la nuque, le blond et fier capitaine de l’équipe des Wild Badgers tourna le dos à la porte en faisant le point sur sa situation : Il était quoi ? Approximativement minuit ? Peut-être même une heure… Il était dans les couloirs, en plein couvre feu et sans son étoile de préfet qui était sur son uniforme qui était… derrière cette porte de malheur que Liberty lui avait fermé au nez à cause d’un malentendu idiot pour une bête erreur de prénom… Bon ok, il l’avait appelé Mel -_-

Non mais franchement ! Qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour l’appeler comme ça ? Sterenn encore ça aurait pu se comprendre avec toutes ces histoires autour de la blanche dame, mais bon … Mélusine !!

Toujours est-il qu’il se retrouvait là, en caleçon sur le palier de Serdaigle à une heure du matin !
Bref… Attendre ici ne réussirait qu’à lui faire attraper une pneumonie voire pire : une retenue, mieux valait regagner le plus discrètement possible les locaux de Poufsouffle.

Mel…
Heureusement encore qu’il ne l’avait appelée par un nom de mec ! Tout en gloussant sous la cape qu’il n’avait pas puisqu’elle gisait au pied du lit de la blonde préfète,, ou peut-être au pied de la tour de Serd si elle avait mis à exécution sa promesse de jeter ses affaires par la fenêtre, Gaëlys entreprit de descendre le plus vite possible les marches glaciales de l’escalier en colimaçon qui s’enfonçait dans une obscurité grandissante.

Et oui. Sa baguette aussi était au pied du lit de Liberty…



_________________
Devant la porte de Serdaigle Qt1382432337

Devant la porte de Serdaigle Huffle27vj Capitaine et gardien de l'équipe de Poufsouffle

(10% vélane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Cornwell
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Zachary Cornwell

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 03/01/2007

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyMer 2 Nov - 9:43

Fichu Finchley. Fichue étoile. Fichue ronde de nuit. Il n'y avait pas pire boulot au monde que celui de préfet, en tout cas, à cette heure tardive. Obligé de faire tous les couloirs de l'école en espérant tomber sur un hypothétique élève suffisamment idiot pour braver le couvre-feu, et éventuellement, le courroux d'un prof ou d'un représentant de maison, obligé d'écourter sa nuit pour braver le froid désert du château. Non franchement, il fallait être complétement crétin. Dixit le préfet qui plus d'une fois c'était retrouvé à rentrer en catimini à gryff après une nuit agitée. Mais bon, en dernier recours, il avait toujours son étoile... « un élève malade professeur Rogue, il fallait bien que je l'accompagne à l'infirmerie ! ». Évidemment, ça ne marchait pas avec tout le monde. Tiens, et s'il comptait toutes les araignées qu'il croisait en chemin ? 1. 2. 3... ah non, c'était un cafard. 3 donc. 4... mais elle était rose celle-là ! Bordel, et si Sey était un animagus ?? Non sans doute pas. Remarquez, il pouvait toujours l'écraser, si on ne voyait pas le petit excité pointer son nez demain au ptit dej, c'est qu'il aurait fait une boulette... Mais enfin, il avait tout intérêt à bien effacer ses traces, il ne tenait pas à s'attirer les foudres de Sam. Rien de plus dangereux qu'un sorcier en colère qui ne maîtrise pas sa baguette... Merlin, que ce couloir était long. Merlin, faites que 2h arrive vite, qu'Hiyo prenne la relève et qu'il puisse retourner se coucher. Merlin...

Plongé dans ses profondes réflexions, et surtout profondes récriminations, le préfet de gryffondor arpentait le couloir qui menait à la tour de serdaigle. La tête haute mais l’œil éteint et la mèche rebelle, preuve que le réveil et le lever en pleine nuit avaient été difficile, le jeune homme portait son uniforme presque impeccable (ou des difficultés de nouer une cravate dans un dortoir plongé dans l'obscurité), l'étoile brillant bien en évidence sur son torse. Arrivé au pied de l'escalier, il hésita. Tant de marches à monter... On avait beau être sportif, mal réveillé, ça ne faisait pas trop envie. Il allait pour faire demi-tour quand, jetant tout de même un coup d’œil rapide par acquis de conscience, la lueur émise par sa baguette effleura un reflet doré. Hmm ? Fronçant les sourcils, le jeune homme se rapprocha... et tomba nez à nez avec qui on sait. Merci Merlin, voilà qui allait égayer sa nuit ! Sourire réjoui aux lèvres, Zachary considéra son rival qui s'était tapi dans l'ombre, espérant sans doute lui échapper. C'en était presque trop beau pour être vrai.

"Tiens, mais c'est mon ami Keryann ! Tu viens me donner un coup de main sans doute ?"

Moqueur, lui ? Du tout. Il savourait son triomphe. Pour une fois que la situation était inversée... et même sans ça, il avait une revanche à prendre : il avait beau avoir été aussi fautif que Gaëlys dans cette affaire, il ne digérait pas le coup de baiser, quand bien même il ait été donné dans un contexte fortement alcoolisé. Il n'appréciait pas non plus le fait de constater que le blondinet était à la hauteur de sa réputation vélanienne. Ni de savoir qu'il sortait sans doute des bras de Lib. Bref, trois fois plus de raison de s'en donner à cœur joie.

"Très classe au fait, le caleçon pouffy..." Observa-t-il avec un sourire insolent. Des bras de Lib, peut-être, mais avec un peu de chance, la joue du blaireau avait-elle aussi rencontré la main de la jeune fille. Tant de joie pour un seul homme, c'était trop, il allait défaillir !

_________________
Devant la porte de Serdaigle Zacksignam2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlys Keryann
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Gaëlys Keryann

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/07/2005

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyMer 2 Nov - 16:46

« Depuis quand tu t’intéresse à mon caleçon Cornwell ? »

Sauver la face ? C’était un essai pitoyable. Et puis était-il seulement possible de sauver la face quand on se retrouvait quasi à poil face à son ennemi juré, lui-même en position de force en vous découvrant en infraction du règlement à une heure du matin ? Non. Absolument pas. Gaëlys détestait cette situation et avait été quasi certain que c’était ce qui l’attendait depuis qu’il avait aperçu une lueur dans la nuit de l’escalier.

Une lueur la nuit à Poudlard ça ne pouvait être que deux choses : un fantôme, sauf que les fantômes ne jurent pas en trébuchant dans un tapis puisqu’ils passent au travers, ou bien un prof ou un préfet en ronde. Bien sûr ça ne pouvait pas être quelqu’un d’arrangeant ou de compréhensif comme le professeur Arzur Morgan ou la nouvelle prof dont il avait oublié le nom, Elain quelque chose… Ou bien Syl ou Lynn. Non. Ça devait être soit Rogue, soit Baker soit Cornwell.
Et c’était Cornwell.
Evidemment.

Cornwell qui l’avait trouvé et fait sortir de l’ombre en ricanant et qui faisait ce qu’il devait croire être de l’humour. Après sa lamentable soirée avec Liberty, c’était le pompon ! Avalant son orgueil blessé avec un brin d’acidité nerveuse, le blond vélane affronta le regard moqueur de son collègue de Gryffondor.

« Allez c’est bon Zach, tu vas faire quoi ? Me coller une retenue ? Passe-moi ta cape plutôt ! Et arrête de me reluquer avec ce sourire, c’est malsain -_- »

_________________
Devant la porte de Serdaigle Qt1382432337

Devant la porte de Serdaigle Huffle27vj Capitaine et gardien de l'équipe de Poufsouffle

(10% vélane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Cornwell
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Zachary Cornwell

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 03/01/2007

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyJeu 17 Mai - 15:36

Ooooh que c'était bon. Pour le coup, il était presque réveillé ! Presque, fallait pas déconner non plus. Gaëlys essayait comme il pouvait de retrouver une contenance, mais rien n'y faisait, le préfet des gryffondor ne se départait pas de son sourire sardonique.

"Depuis qu'il te donne l'air d'une abeille ! C'est mignon sur une fille mais toi, t'as l'air encore plus crétin."

Grand seigneur, le gryffondor retira sa cape et la jeta sur les épaules de son rival.

"Dit le pervers qui traîne en caleçon dans les couloirs la nuit. Viens, je te raccompagne à Poufsouffle. Faudrait pas que tu fasses peur à d'innocents tableaux qui n'ont rien demandé."

Ça, on ne pouvait pas dire le contraire, il jubilait. Emboitant le pas à Gaëlys en tapotant sa baguette sur sa cuisse au rythme de ses pas, il n'arrivait pas à faire disparaître le sourire ravi qui barrait son visage fatigué.

"Pourquoi pas une retenue, oui ! Sans dec', si ça avait été le contraire, tu m'aurais laissé rentrer sans en profiter ?"

En réalité, il ne pensait qu'à retirer quelques points... Et à faire, dès demain, courir le bruit des raisons qui avaient fait baisser le sablier de poufsouffle.

"Elle est mignonne Lib quand elle s'énerve hein ??" Oui, il allait titiller le blond sur tout le chemin. Il commençait doucement, les vannes sur la charmante serdaigle dans ses affriolants dessous, qu'il connaissait aussi, viendraient plus tard.

_________________
Devant la porte de Serdaigle Zacksignam2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlys Keryann
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Gaëlys Keryann

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/07/2005

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptySam 3 Nov - 19:26

Le blond vélane ne remercia pas son rival pour la cape mais la resserra autour de lui. Les couloirs, la nuit, étaient plutôt frisquets. Il commença d’avancer et s’aperçut, agacé, qu’il suivait le rythme de la baguette de Zachary. Il s’obligea à aller à contretemps. Il ne fallait pas pousser non plus.

« T’inquiète pas pour les tableaux, ta tronche de déterré a du les faire fuir depuis longtemps. Qu’est-ce que t’as foutu pour être dans un état pareil ? C’est les rondes ? T’as du mal à suivre le rythme ?»

La balle était revenue dans son camp. Cornwell allait-il avouer qu’il avait du mal à gérer ses cours, son entrainement et son rôle de préfet devant lui qui avait les même charges mais semblait cependant beaucoup mieux gérer la fatigue ? Certes le Gryffon avait été malade en septembre mais il avait eu le temps de s’en remettre.

La balle fit vite machine arrière quand le brun engagea la question de Liberty. Il choisit de répondre en détournant le problème et en attaquant un escalier qui venait de se stabiliser devant eux.


« Oui elle est mignonne, très, même! Et elle s’énerve tellement souvent que ça ne m’étonne plus. Bon par contre, mon uniforme au pied de son lit, ça craint un peu quand même… Je ne voudrais pas qu’elle ait des problèmes à cause de moi. Parce que vois-tu, on a ce point en commun avec Lib de ne pas se tirer dans les pattes, d’être solidaires devant Finchley, tout comme avec Syl, Lynn, Eli et Hiyo. Y’a bien qu’Oliver pour jouer les caïd…. Enfin y’avait que lui… Gaffe, l’escalier repart ! »

Allait-il le mettre en retenue ou même lui enlever des points après ça?

_________________
Devant la porte de Serdaigle Qt1382432337

Devant la porte de Serdaigle Huffle27vj Capitaine et gardien de l'équipe de Poufsouffle

(10% vélane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Cornwell
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Zachary Cornwell

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 03/01/2007

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptySam 3 Nov - 20:24

Pour un peu le préfet se serait mis à siffloter mais Gaelys prenant un malin plaisir à casser son rythme, il lui accorda cette petite victoire de bonne grâce. S'il avait su sur quoi le poufsouffle attaquerait ensuite, il ne lui aurait peut-être pas laisser passer le moindre détail... Une demi-seconde, le beau visage de Zach se contracta, contrarié, mais bien vite, le gryffondor retrouva toute sa superbe et il adressa un sourire moqueur à Gael :

"Je bosse mes cours moi, j'ai pas envie de retaper comme certains."

Il n'ajouta pas qu'en effet, vu son niveau pitoyable, il avait tout intérêt à bosser, histoire de ne pas tendre le bâton pour se faire battre mais continua son chemin. Chemin qui ne tarda pas à être accompagné du petit sifflotement qu'il avait retenu jusque là, juste pour être sûr d'être parfaitement insupportable. Adoptant un regard innocent alors que son sourire se faisait sardonique, le préfet se retourna vers son collègue :

"Ah tiens ? Être préfet permet d'avoir des passe-droits ? Si j'avais su ça avant, je me serai tenu à carreaux en 5ème année pour avoir plus vite le poste, j'aurai pas passé la suivante à t'éviter à chaque fois que je retournais au dortoir !"

Faire le malin dans un escalier qui bouge était une mauvaise idée, évidemment. Il évitait d'habitude d'ailleurs, et se rappela brusquement pourquoi quand le mouvement des traîtres marches, le prenant au dépourvu, le fit trébucher sur Gaëlys qu'il entraîna dans sa chute.

"Ptain de merlin de merde ! Jura-t-il, mêlant pour l'occasion sorcier et moldu alors qu'il se redressait lentement, un peu sonné. T'es vivant ?"

_________________
Devant la porte de Serdaigle Zacksignam2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlys Keryann
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Gaëlys Keryann

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/07/2005

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyDim 4 Nov - 18:37

L’avertissement était apparemment venu trop tard et Gaëlys sentit en même temps une forte poussée dans son dos et des pieds entre ses mollets, ce qui eu pour conséquence une dégringolade magistrale des dernières marches du vil escalier. Le sol atteint rudement des coudes et ses genoux avant que Zachary ne s’écrase de tout son poids sur son dos, lui arrachant un « pfou » qui souleva un nuage de poussière. S’ils n’avaient pas réveillé le château avec tout ça, ils avaient une chance folle.

« Ca va, j’vais survivre… »

Une fois Zachary relevé, le blond capitaine s’assit sur les dalles froides que la cape de Zach n’empêchait pas de refroidir ses fesses de pouffy et observa son genou abimé.

« Bravo… t’as pas un mouchoir ? Ta baguette ? Un truc pour que ça saigne moins ? On va nous suivre à la trace. »

Mais ce qui lui portait le plus de soucis c’était la douleur lancinante dans son coude qui irradiait jusqu’à son épaule. Il essaya de détendre le bras pour regarder mais grimaça à mi chemin avant de replier son bras contre son torse nu.

« Aie… Bon… Ben là j crois que la baguette va pas suffire… Fait chier pour le match de samedi… Ca va toi ? Tu saignes… Là !»

Il pointa le doigt sur la lèvre fendue du préfet de Gryffondor. Pour un peu, on aurait pu croire qu’ils venaient de se fiche sur la gueule mutuellement ou pire… Un sourire effleura les lèvres du beau vélane.

« J vais raconter partout que t’as essayé de me violer dans un couloir et que je me suis défendu ! Les tableaux pourront confirmer ! N’est-ce pas Sir Eliott ?»

Dans un petit cadre, un vieux bonhomme se rabroua. « Comment ? Hein ? Vous dîtes ? »

_________________
Devant la porte de Serdaigle Qt1382432337

Devant la porte de Serdaigle Huffle27vj Capitaine et gardien de l'équipe de Poufsouffle

(10% vélane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Cornwell
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Préfet de Gryffondor ~ 7ème année
Zachary Cornwell

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 03/01/2007

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyDim 4 Nov - 21:28

La chute avait été rude et l'émotion passée, Zachary s'en rendit compte. Contusionné de partout, il se redressa avec moultes grimaces, s'écartant rapidement de Gaelys. Non seulement il s'agissait de son rival, mais en plus la proximité du corps presque nu le mettait mal à l'aise.

"Hein, de quoi ? Ah si... J'ai heu... ma baguette."

Heureusement, le morceau de bois avait survécu à leur chute et il la présenta à son collègue, trop sonné pour ne pas se montrer obéissant. Le blond l'informa que lui-même saignait et Cornwell porta une main incrédule à sa bouche qu'il ramena tachée de sang. Ah oui, en effet. Maintenant qu'il le disait, c'était sans doute pour ça que sa lèvre le lançait fortement.

"Ah merlin, tu parles d'une équipée sauvage..."

Lentement, le préfet se remit sur ses pieds et considéra d'un œil critique les blessures du gardien de poufsouffle. S'il avait voulu saboter le futur match, il ne s'y serait pas pris autrement ! Sauf que ce n'était pas eux qui jouaient samedi contre les blaireaux mais les serdaigle, dommage.

"Et ben t'es beau... Qu'est-on va dire à l'infirmerie ?"

Zachary n'aurait jamais pu être un serpentard, il oubliait trop vite les mesquineries qu'il avait pourtant voulu réaliser. Zappée aussi vite qu'elle lui était venue, l'idée de se servir de l'escapade du pouffy pour le punir. Pourtant, il avait de bonnes preuves maintenant, il y avait peu de chance que Gael se soit blessé en tombant de son lit.

En parlant de Gaëlys, le voilà qui commençait sérieusement à délirer. Zach secoua la tête devant les idioties du blond qui prenait maintenant les tableaux à témoin :

"Pas la peine de mentir, je t'ai prie en flagrant délit d'atteinte à la pudeur ! Se promener à poil pour faire friser la moustache de notre bon Sir Eliott, tu devrais vraiment avoir honte ! Heureusement que super Zach le justicier est là pour stopper ta carrière de pervers."

Zuper Zach bomba le torse pour bien appuyer son propos, jusqu'à se rendre compte que les poufsouffles n'étaient peut-être pas les seuls à délirer.

"T'arriveras à marcher ?"

_________________
Devant la porte de Serdaigle Zacksignam2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlys Keryann
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Préfet de Poufsouffle ~ 7ème année
Gaëlys Keryann

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/07/2005

Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle EmptyDim 29 Déc - 14:51

Un instant Gaëlys imagina Zachary Cornwell en costume de super héros sur son balai au prochain match et un petit sourire fit remonter la commissure droite de ses lèvres. Super Zachary ! Super Nouille oui ! Ou bien Super Frimeur, au choix… A la question du Gryffondor, le Pouffsouffle acquiesca d’un mouvement de tête.

« Oui, j’en ai vu d’autres et pas question d’aller à l’infirmerie. Ramène-moi à Pouf. Léo s’y connait en sorts de soins contrairement à certains préfets de  ma connaissance qui ne savent apparemment pas se servir de leur baguette.»

Un autre petit sourire, plus franc cette fois, suivi d’un clin d’œil confirma si besoin était que le blond capitaine plaisantait. Avec les Gryffon il fallait toujours être sûr. Les escaliers les laissèrent tranquilles et s’ils croisèrent quelques esprits de tableau sur leur chemin ce fut tout. Bientôt, la muraille de Poufsouffle fut devant eux, une souris prit la fuite à leurs pieds. Gaëlys ôta la cape de gryffondor de ses épaules et la rendit à Zach. Le froid de la nuit n’attendit pas pour le mordre et la chair de poule le recouvrit d’un coup. Il n’était pas frileux mais quand même.

« Bon ben espérons que personne n’ait d’insomnie et que la salle commune sera vide... Qu’est-ce que t’attends ? Tu veux finir la nuit avec moi mon grand? »
Et d’un geste, il l’enlaça de son bras droit pour l’attirer vers lui.

_________________
Devant la porte de Serdaigle Qt1382432337

Devant la porte de Serdaigle Huffle27vj Capitaine et gardien de l'équipe de Poufsouffle

(10% vélane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Devant la porte de Serdaigle Empty
MessageSujet: Re: Devant la porte de Serdaigle   Devant la porte de Serdaigle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Devant la porte de Serdaigle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi Champion Eternel (Paris 14, Porte d'Orléans)
» Devant la Cathédrale
» Ambre Nocis(Serdaigle)
» porte étandar
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard-p :: Poudlard - Ecole de Magie et de Sorcellerie :: Le château :: Les pièces communes :: Autres lieux-
Sauter vers: